•  

     

    Professeur d'Histoire.

    Imam malgré lui.

    Et invité surprise d'une finale de championnat de rugby !

     

    RAMDAM

    Une comédie de ZANGRO

    avec
    LYES SALEM
    SID AHMED AGOUMI
    DJEMEL BAREK
    YAMIN DIB

     

    VENDREDI 29 MAI À 20h55 SUR ARTE

    et sur arte.tv du 22 mai au 27 juin 2020

    LA BANDE-ANNONCE :

    Synopsis :

    Portée par Lyes Salem (L’Oranais, Le Grand bazar), Ramdam aborde avec beaucoup d’autodérision les relations entre France et Islam, à travers le conflit entre un père et son fils dans un village du Sud-Ouest, où le rugby est roi. Une comédie signée Zangro qui porte un regard amusé sur les relations interculturelles.

     

    Amine (Lyes Salem), brillant professeur d’Histoire des civilisations à l’université de Bordeaux, est en froid avec son père depuis des années. Alors qu’il doit régler la vente de la maison familliale à Saint-Marsain, où il a grandi et où habite encore son père, Rachid, il apprend que ce dernier, président du club de rugby local, veut transformer la mosquée du village en discothèque pour fêter les fins de matchs. Furieux et sollicité par les fidèles de la mosquée, Amine fait face à son père. Un affrontement entre père et fils qui vire aux règlements de comptes... quitte à ce qu’Amine devienne l’imam du village !

     

    Autodérision

    Pour écrire cette comédie qui aborde avec autodérision le sujet des relations entre la France et l’islam, Zangro, producteur et cinéaste bordelais, s’est entouré de scénaristes de choix : Nacim Mehtar (La fin de l’été), le duo d’Ainsi soient-ils, Vincent Poymiro et David Elkaïm, mais également un imam, Fouad Saanadi.

    Emmenée par Lyes Salem (L’Oranais, Le Grand bazar), avec Sid Ahmed Agoumi (Il était une fois dans l’Oued) et Farida Ouchani (prochainement dans La Daronne) au casting, Ramdam, dont le pilote de 26 min a été primé au Festival de la Rochelle, explore avec finesse les relations familiales complexes lorsque la transmission entre les générations d’une identité plurielle n’est pas vécue par tous de la même manière.

     

    Histoire de famille - Entretien avec Zangro, réalisateur et producteur

    Autodidacte, Zangro a commencé par réaliser des films diffusés sur internet, avant de devenir un producteur très actif, notamment de la réalisatrice Maïmouna Doucouré, primée cette année à la Berlinale et à Sundance pour Mignonnes, en salles prochainement.

    Ramdam apparaît comme un aboutissement de son travail de réalisateur, qui porte un regard amusé et critique sur les relations interculturelles.

     

     

    Quelle est la genèse du film ?

    Zangro : Ramdam est issu d’un travail que je mène depuis mes débuts, comme réalisateur, mais aussi en tant que producteur et intervenant sur le terrain, autour de la question de l’islam en France. Après une websérie et le pilote d’une série de 26 minutes récompensé au Festival de La Rochelle en 2017, ARTE nous a proposé de réaliser un film. Avant cette superbe proposition, je me suis heurté aux refus des diffuseurs que les thématiques d’identité, de mixité et d’intégration effraient, et cette crispation est plus grande encore dès qu’il s’agit d’associer islam et humour.

    Comment convaincre dans ces conditions ?

    En sachant de quoi on parle. Si Ramdam est une comédie, rien n’y est fantasmé. J’ai grandi dans ces quartiers et côtoyé des imams, dont l’un, Fouad Saanadi, est d’ailleurs devenu scénariste sur ce projet. Les mosquées y regorgent d’histoires. J’avais donc dans mon environnement la matière nécessaire au scénario. Le film traite avant tout des rapports humains, thème universel. L’idée était de se placer au-dessus de la mêlée (le rugby est important dans Ramdam !), pour démystifier l’image erronée d’une communauté musulmane homogène. Les problèmes qu’elle rencontre pourraient survenir dans n’importe quel village, et chacun peut s’y reconnaître.

    Comment est né le personnage d’Amine ?

    Dans les précédentes étapes du projet, le personnage principal était déjà imam. Imaginer un professeur d’université qui devient imam malgré lui permettait d’une part d’amener le spectateur à découvrir avec lui les dessous d’une mosquée, et d’autre part de croiser deux visions de la religion : une approche théorique, idéale, et l’autre plus concrète, quotidienne. Le rôle des imams que je fréquente consiste surtout à créer du lien ; ils font plus de psychologie que de religion... Ramdam met en scène un homme qui apprend à écouter. Amine pense qu’il a tout à dire, mais il a tout à entendre. Le film s’achève là-dessus : un fils qui écoute son père pour la première fois.

    C’est aussi un récit familial...

    Le conflit qui oppose Amine à son père raconte un morceau de l’histoire de l’immigration en France. Ce dialogue de sourds entre générations traduit aussi la dimension schizophrénique des rapports que la République entretient avec l’islam. Ramdam s’interroge sur la possibilité de construire une grande famille sur un ton humoristique, mais aussi sur le fil de l’émotion. Car pour moi, il n’y a pas de comédie sans drame...

                                                                                                                                                                                        Propos recueillis par Jonathan Lennuyeux-Comnène

     

    Crédit photos : © Bien ou bien productions

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Saurez-vous trouver la porte rouge ? 

    Le 22 Septembre, Arte ouvrira sa grille de rentrée avec la nouvelle création du duo Hervé Hadmar et Marc Herpoux (Pigalle, la nuit, Les Témoins), accompagnés à l'écriture par Sylvie Chanteux : AU-DELÀ DES MURS, une mini-série de 3 épisodes avec dans les rôles principaux Veerle Baetens (Alabama Monroe, Les Ardennes), Géraldine Chaplin et François Deblock.

    En exclusivité un mois avant sa diffusion, le premier épisode est en accès libre pour les internautes qui seront prêts comme Lisa, l'héroïne, à s'aventurer dans les couloirs de cette mystérieuse maison. A travers un jeu interactif en ligne dès ce lundi 22 août, à vous de relever les différents défis qui vous amèneront au premier chapitre (sur 3) de cette histoire haletante.

    Cet escape game en ligne constitué de plusieurs pièces issues des décors mêmes de la mini-série vous révélera des indices précieux pour découvrir la série à l'antenne dans quelques semaines. A vous de retrouver la fameuse porte rouge qui vous mènera vers la sortie..

    Entrez dans l'expérience

    Synopsis
    Lisa, jeune orthophoniste, s’installe dans une maison en ville dont elle a mystérieusement hérité. Elle découvre des pièces et des couloirs qui suscitent son effroi. La maison mouvante s’avère manipuler d’autres occupants, croiser d’autres espaces temps, pour mieux offrir à Lisa l’occasion d’un voyage initiatique.

    AU-DELÀ DES MURS, le jeu interactif est une coproduction Lincoln Tv / Arte, développé par le studio Hellohikimori, avec le soutien du CNC - Fonds Nouveaux médias.
     
    #AuDelaDesMurs 
    @LincolnProdTv
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  •  

    Découvrez Tantale, le film interactif de l'été

    Un film, 5 fins différentes, 25 façons d'y parvenir

    Après avoir produit Un temps de Président, documentaire d'Yves Jeuland sur François Hollande, et Dring, websérie pour Studio 4, la Générale de Production présente sa nouvelle fiction politique, TANTALE, film interactif qui vous emmène au coeur de décisions politiques et sportives qui aideront le Président de la République à obtenir les Jeux Olympiques de 2024.

    Aller sur le site
    Réalisé par Gilles Porte, réalisateur ayant notamment collaboré avec Yolande Moreau pour Quand la mer monte en 2004 (César de la meilleure première oeuvre), Tantale propose une expérience cinématographique inédite : sur le principe d'une "histoire dont vous êtes le héros", l'internaute oriente l'histoire en fonction de ses propres choix pour que Paris remporte ou non les futurs Jeux.

    TANTALE le film interactif (BANDE ANNONCE 2016) par alapoursuitedu7emeart
    www.tantale-lefilm.fr

    LE SYNOPSIS

    Septembre 2017. Henri Laborde, le Président de la République Française, se rend à l’hôtel Carlton où de nombreuses personnalités du monde du sport et de la politique sont réunies pour designer la ville organisatrice des prochains Jeux Olympiques d’été. Dans les couloirs feutrés de l’hôtel, on discute, on promet, on spécule en secret. Car si l’attribution des jeux Olympiques scelle le sort de Paris et Mumbai, les deux dernières villes en lice, elle scelle aussi celui d’autres enjeux insoupçonnés et très éloignés de l’épicentre olympique.

    Entouré de ses conseillers, Henri Laborde monte dans le grand ascenseur. Qui aller voir ? Quels mots utiliser pour convaincre celles et ceux qui feront la différence ? Le compte à rebours a démarré... Son téléphone vibre... C’est sa fille... Décrocher ou ne pas décrocher ? C’est à vous de choisir: vous êtes dans la peau du premier personnage de l’Etat !

    Et si cette première décision, a priori anecdotique, pouvait littéralement changer le cours des choses ?

    UNE EXPÉRIENCE LUDIQUE ET INÉDITE 

    5 fins différentes : 25 façons d’y parvenir.

    TANTALE est un film interactif, une œuvre cinématographique à vivre en ligne et au casque audio, avec une interaction basée sur les potentialités du son binaural (son 3D). Pendant 30 minutes environ, l’internaute se voit proposer deux possibilités à chaque fois qu’il doit prendre une décision. A lui de choisir avec la flèche gauche ou la flèche droite sur son clavier d’ordinateur ou directement via son smartphone. Cette modalité d’interaction, très simple, permet à tout public de s’immerger dans l’univers feutré de TANTALE et d’orienter l’histoire selon son propre choix, avant de découvrir cinq fins différentes.

    Une fois n’est pas coutume en matière politique, à vous de décider ! VOUS êtes le Président de la République. Sur le principe d’une histoire dont vous êtes le héros, vous allez devoir négocier avec subtilité pour que les prochains Jeux soient attribués à Paris. Entre tentatives de corruption et manoeuvres en tous genres, c’est l’avenir de la France qui est entre vos mains.

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique